Les meilleurs pays européens pour travailleurs LGBT

Dans quel pays européen faut-t-il aller travailler lorsque l’on est LGBT ? Expert Market répond à cette interrogation via une nouvelle étude qui révèle le potentiel de 43 pays.

Afin d’effectuer notre classement nous avons pris en considération différents critères influant directement sur la population LGBT (loi et politiques antidiscriminatoires, législation relative à l'emploi, mesure de protection face au logement, indice de tolérance) ainsi que plusieurs critères relatifs à l’emploi (taux de chômage, salaire mensuel disponible).

Les meilleurs pays européens pour travailleurs LGBT

La Norvège, la Finlande et la Belgique sont les meilleurs en matière de reconnaissance et de protection de la population LGBT. Cela couplé à un faible taux de chômage et un salaire disponible plus élevé que la moyenne en font les trois pays en tête de notre classement. L’Allemagne et la Suède prennent respectivement la 4e et 5e place du classement.

La France ne figure pas dans le top 10. Elle est reléguée à la 11e place. Afin d’atteindre le haut du tableau le pays doit mentionner explicitement l’expression du genre et d’intersexe dans la loi et la politique publique.

Malte, le « Paradis LGBT », arrive seulement en 7e position. Pour cause : le manque de protection des LGBT concernant la discrimination au logement et un salaire mensuel disponible moins élevé que la moyenne.

Les 5 pays à éviter pour les travailleurs LGBT sont l’Arménie, la Macédoine, l’Azerbaïdjan, la Turquie et la Russie.

Législation anti-discrimination relative à l'emploi (orientation sexuelle et identité sexuelle) Loi et politique publique (expression du genre et intersexe) Tolérance envers les homosexuels Discrimination au logement des LGBT Taux de chômage Salaire mensuel moyen disponible Moyenne Rang Pays
20 10 4 5 5 5 4.9 1 Norvège
20 10 4 5 4 4 4.7 2 Finlande
20 10 4 5 4 3 4.6 3 Belgique
20 5 4 5 5 4 4.3 4 Allemagne
20 5 4 5 4 4 4.2 5 Suède
20 5 4 2.5 5 4 4.05 6 Danemark
20 10 4 0 4 2 4 7 Malte
20 0 4 5 5 5 3.9 8 Suisse
20 2.5 4 5 4 3 3.85 9 Royaume-Uni
20 0 5 5 4 3 3.7 10 Pays-Bas
20 5 2 5 2 1 3.5 11 Croatie
20 0 4 5 3 3 3.5 11 France
20 5 2 5 1 1 3.4 12 Grèce
15 5 5 5 1 2 3.3 13 Espagne
20 0 3 2.5 4 3 3.25 14 Autriche
20 0 2 5 4 1 3.2 15 République Tchèque
20 0 2 5 4 1 3.2 15 Hongrie
20 0 3 5 3 1 3.2 15 Portugal
20 0 1 5 4 1 3.1 16 Estonie
20 0 1 5 3 0 2.9 17 Bulgarie
20 0 0 5 4 0 2.9 17 Ukraine
20 0 0 5 3 0 2.8 18 Géorgie
20 5 0 2.5 0 0 2.75 19 Bosnie-Herzégovine
20 0 1 2.5 3 1 2.75 19 Slovaquie
20 0 0 5 2 0 2.7 20 Albanie
10 0 4 5 4 4 2.7 20 Luxembourg
20 0 1 2.5 2 0 2.55 21 Serbie
10 0 4 2.5 4 4 2.45 22 Irlande
10 0 1 5 3 2 2.1 23 Chypre
10 0 1 5 4 1 2.1 23 Lituanie
10 0 2 2.5 3 2 1.95 24 Slovénie
10 0 3 0 3 3 1.9 25 Italie
0 0 4 5 5 4 1.8 26 Islande
10 0 1 2.5 4 0 1.75 27 Roumanie
10 0 0 2.5 4 0 1.65 28 Moldavie
10 0 1 0 4 1 1.6 29 Lettonie
10 0 1 0 3 1 1.5 30 Pologne
0 0 0 5 5 0 1 31 Biélorussie
0 0 0 0 4 1 0.5 32 Russie
0 0 1 0 3 1 0.5 32 Turquie
0 0 0 0 4 0 0.4 33 Azerbaïdjan
0 0 0 2.5 1 0 0.35 34 Macédoine
0 0 0 0 2 0 0.2 35 Arménie

Expert Market reprend pour son enquête les données du Rainbow Europe 2016 (http://www.ilga-europe.org/), du Social Progress index 2016 (http://www.socialprogressimperative.org/), d’Equaldex (http://www.equaldex.com/), de la Central Intelligence Agency (https://www.cia.gov/) ainsi que de Numbeo.