Les meilleures entreprises de France - le Sud

Publié le 10 juin 2014

Lucile Michaut's picture

Partagez cet article :



Paris n’est pas la seule ville où se plaisent l’innovation et la création d’entreprises. Les jeunes pousses fleurissent partout en France, notamment dans le sud.

La preuve ? Ces cinq portraits d'entreprises qui prouvent que, du Pays-Basque à la Côte d’Azur en passant par la Ville rose, le sud de la France a des idées et de l’énergie à revendre !


Scoop.it

Commençons ce tour du sud de la France des start-ups par une entreprise qui a déjà fait ses preuves. Si Scoop.it ne répond plus exactement aux caractéristiques de la start-up, on ne peut s'empêcher de parler ici de la plateforme de curation qu'on ne présente plus. Cette entreprise née sur le mode start-up fait aujourd'hui parti des grands du monde digital.

Fondé à Labège en 2010 par Marc Rougier et Guillaume Decugis, on ne présente plus Scoop.it, la plateforme de curation de contenu qui permet à chaque internaute d'effectuer sa propre veuille et de partager ses centres d’intérêt sur internet. Chaque internaute crée son propre journal en ligne, dont il choisit les contenus et la thématique.

Scoop.it met donc la « curation » à portée de tous, et ça marche : le site compte 750 000 utilisateurs et 7 millions de visiteurs uniques par mois. Un succès qui a attiré l’attention d’investisseurs américains : en 2013, Rougier et Decugis ont ainsi réussi à lever 2,6 millions de dollars.

Information clés :

Date de création: 2010
Fondateurs : Guillaume Decugis et Marc Rougier
Industrie : Internet
Siège Social : San Fransisco (USA)
Website : http://www.scoop.it/

Point fort :

L'ambition de l'entreprise d'organiser le contenu du web de manière plus logique et réfléchie, avec l'idée que les humains font du meilleur travail que les algorithmes !

Et le siège de l'entreprise, situé à San Francisco, Calif ! De quoi nous mettre des étoiles dans les yeux.


Vulog

Direction Nice maintenant, avec Vulog, une société qui s’est consacrée à la conception et à la commercialisation de logiciels d’auto-partage en milieu urbain. Elle a vu le jour en 2006 grâce au travail de Georges Gallais, un ancien chercheur de l’INRIA, qui a mis au point une technologie embarquée permettant de gérer l’auto-partage, à destination des loueurs, collectivités, constructeurs et opérateurs de transports publics.

Vulog a le vent en poupe : la technologie de la société a été choisie en 2013 par PSA pour équiper une partie de sa gamme, et un opérateur d’auto-partage canadien l’utilise pour tester un nouveau service de voiture électrique en libre service. De belles réussites, qui ont valu à la start-up niçoise de réussir une levée de fonds en début 2014.

Information clés :

Date de création: 2006
Fondateur : Georges Gallais
Industrie : Programmation informatique
Siège Social : Nice
Website : http://vulog.fr/

Point fort :

C'est la société Vulog qui a équipé fin 2013 Belfort avec le premier service d’auto partage entièrement intégré au réseau de transports en commun. Le système fonctionne "en boucle", c'est à dire que le véhicule doit être rendu à la station où il a été pris.

L'offre intègre donc la voiture en auto partage à un service de transports en commun qui comprenait déjà le bus et le vélo, et c'est la première fois que cela arrive en France.


My Coach Foot

Passons de l’automobile au ballon rond. Avec son site My Coach Foot, la société Global Sport de Philippe Garcia et Cédric Messina innove : elle propose en effet une solution originale pour les clubs et les coachs de foot.

Le logiciel My Coach Foot permet de rassembler et de gérer toutes les données administratives et sportives, pour mieux gérer les équipes de foot. Une solution déjà adoptée par des clubs professionnels et par des éducateurs, et qui profite aujourd’hui à plus de 5300 équipes.

Information clés :

Date de création: 2011
Fondateurs : Philippe Garcia et Cédric Messina
Industrie : Logiciels
Siège Social : Nice
Website : http://www.mycoachfoot.com/

Point fort :

L'entreprise annonce le chiffre d’un club professionnel sur trois qui utilise son logiciel en ligne. Pas mal pour une entreprise d'à peine 3 ans ! Egalement, le capitaine de l’équipe de France Hugo Lloris est l’ambassadeur de My Coach Foot ! Un gage de sérieux et de qualité.


Notox

Créée en 2009 à Anglet par trois passionnés de surf, la petite société basque s’est hissée dans les premières du classement des entreprises les plus prometteuses du magazine Challenges. Et pour cause : Notox exploite un filon dans l’air du temps, et surfe sur la vague « green » en proposant des planches de surf écologiques. Faites de fibres végétales, ces planches de surf d’un nouveau genre ont déjà séduit de nombreux fous des vagues. Elles sont proposées par des boutiques situées aux quatre coins de la France, mais aussi en Allemagne et au Japon.

Si vous avez de l’argent à investir, sachez que la start-up recherche un financement d’un million d’euros pour prendre son envol. A bon entendeur…

Information clés :

Date de création: 2009
Fondateur : Pierre Pomiers
Industrie : Recherche et développement en sports de glisse
Siège Social : Anglet
Website : http://www.notox.fr/

Point fort :

Le vendredi 4 avril dernier, la société Notox a reçu le label ECORIDE GOLD 2014 qui sanctionne l'excellence de sa démarche globale. Les points forts récompensés par ce label sont : une organisation éco-responsable, l'éco-conception et la gestion des déchets.


WiSEED

Retour dans la Ville rose avec WiSEED, une plateforme participative qui a pour mission de financier les jeunes entreprises innovantes. Le « crowdfunding » made in Toulouse permet ainsi à tout un chacun de devenir actionnaire d’une société, en investissant de petites sommes, à partir de 100 euros.

Le plus ? La plateforme assure ensuite un suivi du projet, en permettant la communication entre investisseurs et porteurs de projets.

Information clés :

Date de création: 2008
Fondateurs : Thierry Merquiol et Nicolas Sérès
Industrie : Financement communautaire
Siège Social : Toulouse
Website : https://www.wiseed.com

Point fort :

39 startups financées et plus de 8,4 millions d'euros de fonds levés : les chiffres parlent d'eux-mêmes en faveur de WiSEED. Si vous souhaitez devenir actionnaire dans les start-ups françaises les plus prometteuses à partir de 100€, c'est à eux qu'il faut vous adresser !


Voici qui complète notre liste des entreprises les plus prometteuses du Sud de la France pour 2014. Si vous pensez qu'une entreprise manque à cette liste, n'hésitez pas à nous contacter ! Vous pouvez nous contacter sur Twitter, Facebook, ou encore par mail : info@expertmarket.fr..
Source de l'image ("At Night in Southern France") : Trevin Chow

Partagez cet article :